riboulculture

riboulculture

14 mars 2008

LE PANIER DE LA LIBRAIRE

Ça démange, ça picote, ça chatouille… le rhume des foins ? Non ! L’envie titillante d’ouvrir un chouette livre…

Couvprintemps_2Pour ouvrir le bal, saison oblige : « Le printemps – mes créations des quat’saisons » de Géraldine Cosneau chez Mila éditions. Elle nous avait déjà régalé l’année dernière avec l’automne et l’hiver. Cette saison encore, elle nous livre jolies gommettes, coloriages frais et découpages aux p’tits oignons, tellement mignons qu’on va avoir du mal à laisser nos enfants s’amuser avec. A partir de 3 ans.




bal_baleine On continue à se trémousser avec « Y a-t-il un bal…dans la baleine ? » de Delphine Chedru - Editions du Seuil. Où si vous préférez, y a-t-il un loup… dans la loupiotte, un coq… dans le coquelicot, un p’tit pois… dans le poisson ? Autant de petites devinettes qui jouent sur les mots, font naître des images surréalistes (imaginez le bal des pompiers dans l’estomac d’une baleine) et surtout entraîneront vos loupiots dans une frénésie de devinettes home-made assez réjouissantes. Du même auteur :  « Y a-t-il un papa… dans la papaye ? ». A partir de 3 ans.


pasdutoutuncartonOn poursuit la danse avec « Pas-du-tout-un-carton » d’Antoinette Portis chez Kaléidoscope. Voilà un livre qui décomplexera tous les parents dont l’enfant joue avec les emballages plutôt que le jouet lui-même. Voilà une ode, que dis-je un cri d’amour au carton et aux multiples usages que l’on peut en faire. Voilà enfin un hommage à l’imagination si fertile des petits marmots. Alors laissez-le jouer avec son immeuble en flamme, sa voiture de course, sa vigie de pirate, bref, ce truc marron et carré à vos yeux mais qui pour lui n’est pas-du-tout-un-carton ! A partir de 3 ans.


doremusOn quitte les flon-flons avec « Ce n’est pas parce que » de Gaétan Doremus au Seuil. Une petite histoire légère et loufoque à la Tati, une suite d’événements farfelus qui s’enchaînent à toute berzingue et qui donnent à réfléchir : ne pas toujours se fier à sa première impression, ce qu’on voit peut être trompeur, un acte peut entraîner des conséquences inattendues. C’est graphiquement très beau, illustré tout en crayonné gris avec des touches de orange.
« Ce n'est pas parce que l'on a déjà tout vu à la télé
                             qu'on n'est pas émerveillé par la vie   en vrai »
nous dit la 4e de couverture. 
                             Rien que ça, ça vaut tous les argumentaires ! A partir de 5 ans.


par KTL

separation



Posté par tonyktl à 13:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire